Communiqué De Fazup

 

Le 10 juillet 2020 a été publiée sur la chaîne YouTube Deus Ex Silicium une vidéo intitulée « BONUS 21 : Patch anti-onde pour Smartphone, efficacité loin d'être scientifiquement prouvée... », présentant un test de l’antenne passive FAZUP, ou patch FAZUP. Ce test a pour objectif de reproduire le test présenté sur notre site internet, mais conclut sans appel à l’inefficacité de notre produit, contre notre test, mais aussi ceux réalisés par le laboratoire indépendant EMITECH, lesquels justifient la mention « scientifiquement prouvé » de notre produit.

Toutefois, le test de Deus Ex Silicium présente plusieurs irrégularités rédhibitoires qui faussent le résultat obtenu. 

Pourquoi ? 

Le test proposé par Deus Ex Silicium ne prend malheureusement pas en compte les changements de bande fréquence opérés par un téléphone mobile : un mobile alterne fréquemment entre les différentes fréquences du réseau qu’il capte, que ce soit en 2G, 3G ou 4G. Chaque fréquence possède un DAS (débit d’absorption spécifique) différent, il est donc nécessaire de s’assurer que le téléphone ne changera pas de fréquence au cours du test, sans quoi les DAS mesurés sans et avec le patch FAZUP ne sont plus comparables (à titre d’exemple, un iPhone 5S placé contre le corps utilisant une 4G à 800 MHz aura un DAS de 1,42 W/kg, mais un DAS de 4,97 W/kg s’il utilise une 4G à 2600 MHz). 

Un changement de fréquence est d’autant plus probable qu’au cours du test réalisé par Deus Ex Silicium, les mesures sans et avec le patch FAZUP sont effectuées au cours de deux appels différents, contrairement à notre test, favorisant ainsi un changement de fréquence. Enfin, une mesure rigoureuse du DAS ne peut s’effectuer en quelques secondes. 

Plusieurs autres irrégularités peuvent également fausser le résultat par rapport à notre test (extraction de la batterie modifiant les conditions du test, utilisation de la sonde en mode PEAK alors que notre test l’utilise en mode RMS, utilisation pour un test secondaire non montré dans la vidéo du Xiaomi Mi8, lequel ne fait pas partie de nos téléphones compatibles). 

Ce test ne respecte donc pas le protocole scientifique rigoureux du test réalisé par notre équipe, protocole s’approchant des tests réalisés par le laboratoire indépendant EMITECH. Ces tests indépendants réalisés par un laboratoire accrédité Cofrac sont d’ailleurs disponibles sur notre site fazup.com, mais Deus Ex Silicium n’a pas jugé bon de les explorer, préférant souligner dans la première partie de sa vidéo la domiciliation Suisse de notre entreprise, laquelle n’a à voir ni avec l’efficacité de notre produit, ni avec le fait qu’il est fabriqué et produit en France, d’après un brevet français. Ceci semble dénoter une démarche résolument à charge, laquelle semble malheureusement peu compatible avec toute rigueur scientifique.